Quand on nous parle de chineur, on imagine notre daron qui se balade avec maman pour trouver une « pépite » à la brocante du coin. Mais accrochez-vous bien car nous avons trouvé la version 2.0 du chineur. Les groupes de neurchi. Ils fleurissent sur Facebook depuis quelques mois. Ces amoureux de mème s’attaquent aussi au sport. Décryptage d’un phénomène !

Mais pourquoi ton site préféré se met à écrire sur un phénomène Facebook ? Après un petit jeu sur insta, on vous a laissé choisir un sujet. Comme un défi pour la rédac’. Winston, la voix derrière le podcast « Les Chroniques de Motor City », nous a mis au défi d’écrire un sujet sur les groupes de neurchis dans le mème de sport. Vaste sujet qui va bien au-delà de quelques memes amusants quand on creuse un peu…

Mais derrière ce phénomène, ce qui se joue c’est surtout le retour en grâce de Facebook. Et si on allait plus loin ? Est-ce que Facebook est redevenu drôle ? Ce serait quand même un sacré revirement de situation pour un réseau social légèrement abandonné par les plus jeunes. Le point de bascule on le connaît tous. C’est quand nos parents ont débarqué sur le bébé de Zuckererg. Quand Facebook s’est transformé en Copains d’Avant en fait !

mème sport neurchi de panier-ballon kawhi leonard NBA

Mais revenons à notre sujet : la passion pour les mémes. On prévient les perfectionnistes de photoshop, les montages sont parfois approximatifs mais l’essentiel est ailleurs. On parle d’humour ici. Et quoi de mieux que de partager des privates jokes avec des gens qui les comprennent toutes ? L’important c’est de se marrer. Pas d’insultes. Pas de méchanceté. Juste des vannes. Une bulle de rire au sein des réseaux sociaux. Une oasis de vannes en fait ! Et en fait ça fait beaucoup de bien…

Def. « Mème », nom masculin :un élément ou un phénomène repris et décliné en masse sur le net. C’est une francisation de l’anglais « Internet meme ».

On compte un bon millier de groupes dans la Neurchisphère pour environ 1 Million d’abonnés. Ça pose les bases du délire. Le problème c’est que nous sommes quand même des boomers. Si c’est trop nouveau, on est un peu largués. Alors pour mieux comprendre, on a posé quelques questions au créateur du groupe FB « Neurchi de Panier-Ballon ». Guillaume nous a aidé à mieux comprendre le phénomène.

groupe de neurchi de panier-ballon James Harden NBA basketball

« NEURCHI DE PANIER-BALLON » POUR RIRE DES STARS DU BASKETBALL

Nés il y a longtemps, les mémes sont devenus viraux dans les années 2010. Les groupes de neurchis ont pris leur envol dans la foulée. Groupes fermés, les neurchis sont réservés aux gens qui sont vraiment fan d’un sujet. Kaamelot, NBA, Jonathan Cohen et même des coupes transversales de pénis (oui oui vous avez bien lu). On vous rassure de suite, l’accès n’y est pas très compliqué. Ça reste plus facile que de rentrer dans une boîte de nuit accompagné de tous tes potes !

La recette du succès des groupes de neurchis ? Pour Guillaume c’est simple, « Si on aime un sujet, on trouvera toujours un groupe qui correspond à votre délire ». C’est ça le secret de ce succès foudroyant.

Mais en discutant avec Guillaume, on comprend très vite que derrière le phénomène, se cache un véritable univers autour des mèmes. Des communautés qui s’unissent derrière des mèmes et non un anneau. C’est assez hallucinant avec un regard extérieur mais ces groupes cartonnent. Certains regroupent même plus de 120 000 abonnés. Et ce n’est que le début…

PANIER-BALLON

Chez « Neurchi de Panier-Ballon », on retrouve 20k passionnés de basketball et de mèmes. Une passion de toujours pour Guillaume qui est inscrit dans pas moins de 150 groupes de neurchis. Mais devant le succès de son groupe, il a du s’entourer de modérateurs pour gérer l’afflux de mèmes. Certains jours « on peut en recevoir une centaine s’il y a un événement marquant en NBA ». Il gère aussi un groupe de neurchi autour du catch avec des fans passionnés et hyperactifs en terme de production de mèmes.

Avec le début des Playoffs NBA, on peut imaginer que la boîte de réceptions du groupe doit être pleine à craquer de mème de sport. N’hésitez pas à aller vous inscrire. C’est fun, c’est léger et ça fait quasiment sourire à chaque fois ! Et si vous êtes fans de J.R Smith ou des petits et gros bobos de LeBron James alors ça devient du petit lait…

groupe de neurchi de mème sport Demarcus cousins NBA