Si on vous dit que les contes de fées existent, vous nous répondez quoi ? Youssef Sy aka YSY est la preuve qu’il faut toujours croire en ses rêves. Créateur d’un design intitulé « y-cons » qui n’en finit plus de séduire les sportifs, YSY vit un rêve éveillé. Dernières victimes en date de son univers : Novak Djokovic et son équipementier Lacoste. Histoire d’une collaboration qui ne doit rien au hasard.

Youssef, pur produit de la région parisienne, a travaillé dur depuis 5 ans pour imposer son style et convaincre. Ce fou de design a grandi avec Tintin et Astérix mais la vraie « baffe » selon ses mots, c’est la découverte des dessins animés japonais. Une source d’inspiration infinie qui l’accompagne dans ses créations … et sa réussite !

LACOSTE X YSY, UN TERRAIN NEW LOOK EN RÉGION PARISIENNE

Lacoste, marque légendaire, s’engage sur le territoire français. Et pour joindre le geste à la parole, la marque au crocodile a décidé de rénové le terrain de tennis de Clichy. Un terrain new look coloré et décoré en collaboration avec YSY et le street-artist Stéphane Opéra, projet piloté par l’asso Etendart. Un résultat splendide et une inauguration en compagnie de Youssef et la légende Mansour Bahrami.

Malgré des premiers amours autour du ballon rond et rythmés par les performances du Cameroun lors de la Coupe du Monde 90, Youssef Sy est avant tout un passionné de sport. De tous les sports ! Tennis, Rugby, Handball … sa passion et son ambition n’ont pas de limites.

« Les collab’ design x sport sont la combinaison d’émotions, de souvenirs renvoyant à mon enfance. L’affect lié à la culture pop des 80/90’s est le facteur qui permet à beaucoup de s’identifier à mon travail » Youssef Sy pour Grounds.

La collaboration entre Lacoste et YSY se fait en deux étapes. Après le terrain de tennis relooké, voici le lancement de la collection capsule Novak Djokovic x YSY.

Novak Djokovic x YSY x Lacoste tennis court Clichy paris courtside
Un aperçu du terrain de tennis de Clichy aux couleurs de la collaboration entre Lacoste et YSY.

NOVAK DJOKOVIC x YSY, UNE COLLECTION CAPSULE POUR LES FANS

Au cœur d’un été tourmenté, Novak Djokovic peut compter sur le sourire de Youssef Sy et une collection capsule à la gloire du champion serbe. Les produits sont estampillés du fameux y-cons signature de YSY. Une déclinaison qui ravira les fans.

Une histoire commencé au coeur d’un Roland Garros 2018 et qui se termine continue avec cette collection capsule. Fan ou pas du numéro 1 mondial, on ne peut s’empêcher d’aimer les sapes. Un second souffle voulue par Lacoste pour la collection Djoko. Nul doute que le serbe ne crachera pas sur une publicité positive en ce moment.

Lacoste a fait confiance au graphiste français YSY pour redynamiser la collection. On aime beaucoup le sweatshirt gris. Simple et efficace. Mais c’est exactement ce que l’on demande !

5 QUESTIONS POUR YOUSSEF SY AKA YSY

Pour mieux comprendre ce conte de fée, nous avons voulu poser quelques questions à Youssef lui-même. Il a répondu avec enthousiasme et sincérité.

Grounds. : Peux-tu nous parler de la génèse de ton graphisme signature ?

Ysy : Le concept des « y-cons » vient d’un petit personnage que j’ai dessiné fin 2007. L’idée était de créer un petit compagnon de route du personnage principal de mon univers graphique. Dans un premier temps je voulais le décliner en figurine. Mais pendant l’été 2013 j’ai commencé à customiser sur des amis tout en conservant la spécificité de ne pas faire les yeux, insérer donc une bande-écran sur lequel j’écrivait le nom et le surnom de la personne concernée.

J’ai eu ensuite beaucoup de demandes et je me suis retrouvé avec une bibliothèque de plus de 150 personnages en 3 semaines, de là à découler l’idée de créer des T-shirts personnalisés en Juillet 2013 qui ont très bien marché.

G. : Les sportifs adorent tes crés mais peux-tu nous dire laquelle t’as rendu la plus fier ?

Ysy : Le personnage que j’ai crée pour Novak Djokovic, car c’était un objectif que je m’étais fixé. Ca pouvait paraitre trop haut surtout en 2016 lorsque je commençais à peine mes premières collaborations. Maintenant une collection capsule avec Lacoste sort, son personnage est peint sur un mur dans un terrain de tennis totalement rénové.

G. : Peux-tu nous parler de ton projet « Take it YSY meets » ?

Ysy : En terme de projet collectif, je dirais ma campagne photo « take it ysy meets » car j’ai pu réunir plus d’une vingtaine de personnalités par mes propres moyens venant de sports différents. Humainement et professionnellement c’était top. Les sportifs ont pu voir que j’étais un vrai passionné de sport et puis on a pu échanger sur mon parcours. C’était appréciable de voir qu’il y avait un respect mutuel.

G. : Comment la collab’ avec Lacoste et Djokovic s’est présentée à toi ?

Ysy : En 2016 j’avais pu faire passer des T-shirts à Novak et Jelena Djokovic via un ami journaliste français qui travaille pour la TV japonaise : Florent Dabadie. Ce n’est que 2 ans après que j’ai eu des nouvelles, en effet pendant Roland-Garros 2018, un ami m’appelle et m’informe qu’une femme porte un de mes T-shirts, j’allume la TV et je vois Jelena Djokovic porter le T-shirt que je lui avais offert deux ans auparavant.

Des fans ont fait des screenshots, se demandaient où il était possible de se le procurer, j’ai rebondi dessus en proposant de faire une vente limitée avec une partie des bénéfices reversée à la Fondation Novak Djokovic. L’initiative a été fortement appréciée par Jelena, l’opération a été répété ensuite à l’US Open avec un second T-shirt. Grâce à cette relation privilégiée, je me suis senti plus confiance pour aller présenter mon projet à Lacoste. Il y avait déjà eu des échos en interne, le contexte était favorable car ils voulaient aussi renouveler et donner un second souffle à la collection de Novak.

G. : Avec quelle marque ou quel sportif aimerais-tu faire une collaboration à l’avenir ?

Ysy : En terme d’objectif je dirais plutôt des institutions, tel que la NBA ou un événement à portée internationale comme les Jeux Olympiques. Sinon j’ai un sportif à citer. J’aimerais travailler avec Paul Pogba, il connait déjà mon travail, il avait porté mes T-shirts en 2015 et 2016.

Djokovic x YSY