Quand Hopaal sort une nouveauté, on est sur le coup. Quand il est question d’une ligne active pour la pratique du sport, on est comme des fous à la rédac’. Farouche opposant du fast fashion, l’équipe Hopaal a encore frappé un grand coup. Nous en avons discuté avec Pierrick Libossart, le chargé de comm’ de la marque française.

Si nous aimons la marque Hopaal c’est pour son engagement sans failles dans le respect de l’environnement et l’impact carbone le plus bas possible. Là encore cette gamme active coche toutes les cases voulues par les français avec un critère fondamentale et ce fameux cercle de 1000km autour de Biarritz.

Les circuits-courts, les matières recyclées, la durabilité d’une sappe… tous ces facteurs sont essentiels dans la conception d’un vêtement. On appelle ça la slow fashion et Hopaal en est le fer de lance en France. Du bon sens qui manque encore cruellement dans l’industrie ultra-polluante qu’est le textile.

Pour faire simple, on va retracer pour vous le chemin parcouru par le short ou le tee-shirt de la gamme sport. Commençons par le fil, il est filé en Italie à partir d’anciennes bouteilles de plastiques recyclées. Ensuite la maille est tricotée près de Lyon quand l’élasthanne vient de Cologne en Allemagne. Et enfin la confection a lieu au Portugal dans des ateliers bien connus d’Hopaal.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par HOPAAL (@hopaal_)

QUAND HOPAAL SE LANCE DANS LE SPORT, ON DIT OUI !

Quelle est la génèse de la gamme active ? Elle est finalement assz simple. « Running, rando, surf… nous faisons tous beaucoup de sport. Alors pourquoi ne pas porter nos propres vêtements. Une conception responsable et locale à la sauce Hopaal ». Voici les mots de Pierrick Libossart.

Une fois de plus la team Hopaal a respecté son processus de conception. C’est simple quand on projet commence à naître dans leur bureau de Biarritz, ils se tournent vers leur communauté pour prendre le pouls. Une façon de se rassurer mais surtout d’intégrer les futurs clients dans le process. C’est smart et c’est plein de bon sens. Pierrick résume ça très bien « On a la communauté qu’on mérite. Et nous adorons la nôtre! ».

Il s’en suit un engouement particulièrement fort. Les fans répondent présents et accueillent particulièrement bien la nouvelle d’une gamme active chez leur marque préférée. 1 an plus tard, les produits de la gamme ne devraient pas tarder à arriver chez leurs nouveaux propriétaires (estimé sur Juin). C’est encore un sans faute pour Hopaal. Le consommateur devient acteur et collaborateur. Le résultat c’est un client heureux et fidélisé.

« Nous sommes très fiers de cette première gamme sport. Nous avons maintenant hâte que notre communauté puisse porter la gamme active ». Pierrick Libossart.

Et après ? Devant le succès des débuts de cette nouvelle gamme, dans les bureaux d’Hopaal on pense déjà à agrandir cette gamme. Mais pas de précipitation du côté de la Côte Basque. Mais pas d’inquiètude, il est certain qu’ils nous réservent encore bien des surprises. Mais ça on peut pas encore vous le dire !

Hopaal Active

HOPAAL ACTIVE PLUS EN DÉTAILS

Si la gamme active d’Hopaal comprend des articles pour les femmes. Nous allons vous parler de la collection qui s’adresse à nous les hommes (on se base sur les chiffres indiquant que 85% de notre lectorat est masculin). Pas d’éléments superflus. Un teeshirt et un short qui jouent la carte de la polyvalence.

Ces vêtements de sport vous accompagneront aussi bien lors de vos runs, vos séances de yoga, fitness mais aussi une partie de tennis ou une randonnée. Une collection multifonctionnelle donc. Mais tout ça c’est possible grâce au travail acharné de développement, de test et d’amélioration du produit. Car aucun détail n’a été laissé de côté. Comme bien souvent chez Hopaal.

On aime particulièrement le short (75€) dans des teintes kaki/vert qui en font un short de sport recyclé très cool à porter. Confort et liberté sont les maîtres mots pour cet indispensable.