À New York, Florian Valot a tout connu. Se faire un nom en équipe première et en MLS, les grosses blessures, le Covid, les buts mais il était temps pour lui de changer d’air et de quitter les New York Red Bulls.. C’est du côté de l’Ohio que notre frenchie espère retrouver du temps de jeu avec la jeune équipe du FC Cincinnati.

Grounds : Tu vivais et jouais depuis longtemps à New York. Tu quittes cette ville et ce club avec quel état d’esprit ?

Florian Valot : Beaucoup de beaux souvenirs dans ce club qui m’a permit de réaliser mon rêve et m’a soutenu dans tous les moments difficiles. Maintenant une page se tourne et une nouvelle s’ouvre. Je suis très excité pour la suite.


G. : Tu as pensé à rentrer en Europe ou tu voulais rester aux States ?

Florian : Je voulais rester aux Etats-Unis. Les conditions sont idéales et je m’y sens comme à la maison.

« Cincinnati est une petite ville mais qui aime le sport. Le stade est plein à chaque match et l’atmosphère n’a rien à envier aux grosses équipes d’Europe ». Florian Valot


G. : Création en 2015. Arrivée en MLS avec l’Expansion de 2019. L’histoire du FC Cincinnati est toute jeune. Avec quel rôle arrives-tu dans ce club ?

Florian : Je suis un nouveau joueur dans une équipe qui est toujours en difficulté malgré de nombreux joueurs talentueux. Mon but est de me faire une place dans le 11 et aider du mieux possible.


G. : New York / Ohio. C’est vraiment 2 salles 2 ambiances. Que peux-tu nous dire sur cet Etat peu connu des français ? Cincinnati est une ville qui aime le sport ?

Florian : On est dans le Midwest. C’est sûr que ce n’est pas New York ! Les gens ici sont plus relax et très accueillants. Cincinnati est une petite ville (350 000 habitants environ) mais qui aime le sport. Le stade est plein à chaque match et l’atmosphère n’a rien à envier aux grosses équipes d’Europe.


G. : Le baseball ne connaît pas trop de succès à Cincinnati, le Foot US aussi et il n’y pas d’équipe NBA en ville. Il y a une vraie place à prendre en ville. C’est un challenge excitant ?

Florian : Je suis très excité par cette nouvelle aventure. Je veux retrouver du temps de jeu et du plaisir !

Toute la team Grounds souhaite une magnifique saison à Florian et sa nouvelle équipe. On va suivre ça de près à la rédac !