Michael Jordan, Kevin Durant, Will Smith, Ashton Kutcher… ces personnalités ont investi plusieurs millions de dollars dans NBA Top Shot. La plateforme créée par Dapper Labs il y a quelques mois connaît un succès massif, à tel point que la NBA elle-même s’est officiellement associée au projet. Mais quel est donc ce nouveau repère de collectionneurs ? Installez-vous confortablement, on vous explique tout !

Pour comprendre ce qu’est NBA Top Shot, il faut déjà comprendre son fonctionnement. La plateforme propose de l’achat-revente de NFT (non-fungible token). Pour faire simple, vous pouvez y acheter des éléments numériques uniques (principalement des “moments” de joueurs) par le biais de packs proposés par les créateurs. Il existe aussi une marketplace où il est possible d’acheter et de vendre les précieuses actions légendaires obtenues dans les packs.

Bien évidemment, chaque élément a un indice de rareté qui lui est propre. Le 3 points de Kyrie Irving au match 7 des finales 2016 a beaucoup plus de valeur qu’une passe en tribunes de notre ami Stephen Curry lors de ces mêmes finales (pardon aux fans des Warriors). Il s’agit donc de collectionner des cartes NBA, mais en dématérialisé.

Comme dit précédemment, lorsque vous obtenez votre “moment”, vous en êtes l’unique détenteur. Pour chacun d’eux, vous aurez le nom du joueur, la rareté, le nom de l’action, la date et même un numéro de série. Mais quel est l’intérêt de “posséder” numériquement le contre d’Adebayo sur Tatum alors que vous pouvez le voir quand vous voulez sur YouTube ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par NBA Top Shot (@nbatopshot)

QUID DE LA CONCURRENCE DE YOUTUBE ?

Mark Cuban, propriétaire des Dallas Mavericks a une réponse à apporter à cela : “J’apprécie de savoir que je possède mon moment avec un dunk de Maxi Kleber, ainsi que le numéro de série et bien plus encore. Certaines personnes pourraient se plaindre du fait que je puisse obtenir la même vidéo sur Internet n’importe où, à tout moment et la regarder. Eh bien, devinez quoi, je peux trouver la photo d’une carte sur Internet et l’imprimer, mais elle n’aura pas sa valeur.”

Même si la plateforme est nouvelle et non-disponible dans de nombreuses régions (dont la France), certains moments ont déjà été vendus à plus de 200 000$. La société Dapper Labs est évaluée à 2,6 milliards de dollars avec un chiffre d’affaires de 483 millions depuis octobre 2020, date de lancement. 800 000 joueurs ont déjà ouvert un compte et commencé à échanger leurs crypto-monnaies contre ces NFT.

Que vous soyez collectionneur, fan de NBA, investisseur ou trader, NBA Top Shot pourrait fortement vous intéresser. Le bijou de Dapper Labs a reçu énormément de soutiens financiers de la part de nombreux joueurs et entreprises qui souhaitent faire partie de l’aventure.

Et si vous êtes accro à d’autres ligues professionnelles de sport, vous pourriez bientôt avoir la chance de collectionner en ligne. Roham Gharezoglou, PDG de la société canadienne a annoncé dans un communiqué de presse qu’il souhaite s’ouvrir à d’autres sports : “Nous voulons apporter la même magie à d’autres ligues sportives et aider d’autres studios de divertissements et créateurs indépendants à trouver leurs propres approches pour explorer des plateformes ouvertes.”

Pour le moment, la piste la plus chaude serait une autre organisation qui connaît un grand succès dans le monde entier : l’UFC.