Son nom vous est peut-être encore inconnu et pourtant Migna Touré est actuellement la meilleure joueuse du monde de basketball 3×3. Programmée pour briller aux Jeux Olympiques de Tokyo, elle attend patiemment son heure avant d’exploser aux yeux de toute la France. Pour l’instant, elle ne pense qu’à une échéance : le TQO en Juin 2021. Son billet d’entrée pour vivre son rêve Olympique.

La française s’est confiée avec enthousiasme pour les lecteurs de Grounds. Entre passion et ambition, on vous laisse découvrir une sacrée championne !

Grounds. : Comment es-tu venue au basketball 3×3 ?

Migna Touré : J’ai commencé le 3×3 à l’INSEP. Il y a eu un entraînement initiation c’était vraiment lourd j’avais vraiment aimé la liberté qu’offrait la discipline. Ensuite lorsque je jouais à Landerneau j’étais blessée au genou. Je n’ai pu reprendre le basket avec opposition qu’en fin de saison, au mois de juin.

Je l’ai fait avec ma fac de Brest aux Championnats de France Universitaire à Poitiers. C’était vraiment un plaisir et à la fois une petite crainte pour moi. Je n’avais pas joué depuis le mois de novembre et franchement … je me suis régalée ! J’ai pris du plaisir et j’ai réalisé que j’étais guérie. Je ne pensais même pas à mon genou, je jouais c’est tout. Un super tournoi qui m’a donné envie de rejouer au 3×3.

G. : Comment commence ton histoire d’amour avec l’Equipe de France ?

Migna : Le mois qui a suivi, ma soeur Fatou me propose de participer à un tournoi sur Clermont-Ferrand. Sans savoir ce que c’est j’accepte tout de suite. On participe à l’Open de France avec FaMiChak, on finit troisième c’était une super expérience dans une ville que j’adore, malgré le terrain bancal sur la place de Jaude.

C’est la que je croise les sélectionneurs EDF que je connaissais déjà qui me disent que je suis un bon profil pour la discipline. L’été d’après je suis appelée en Equipe de France 3×3 !

Migna Touré Basketball 3x3 Equipe de france

G. : Tu te considères comme une joueuse de 3×3 ou de 5×5 ? Et dans quelle discipline, tu prends le plus de plaisir ?

Migna : Je me considère comme une joueuse de basket hybride. Peu importe le terrain, la discipline, j’aime être sur le terrain, avoir un ballon et jouer, gagner mon duel. La liberté proposée par le 3×3 me permet de m’enrichir d’un point de vue individuel sur la pratique 5×5. C’est cette complémentarité qui m’anime. 

G. : Quel est ton secret pour passer aussi facilement d’une discipline à l’autre avec cette réussite ?

Migna : Alors il ne faut pas croire mais la transition 5×5 à 3×3 est très difficile. Les intensités, les efforts, les contacts, le rythme, les intentions sont vraiment différentes. Ça demande énormément de capacités d’adaptation.  C’est pour cela que lorsqu’une échéance 3×3 approche, j’essaie de faire des exercices spécifiques 3×3, de travailler sur des blocks de 15 secondes d’effort 10 secondes de recup, beaucoup de 1×1 demi terrain… Je me replonge aussi dans l’univers 3×3, je regarde des matchs etc… tout cela me permet de gérer au mieux la transition entre les deux disciplines. 

G. : Les spécialistes se posent la question : Est-ce que Migna Touré est actuellement la meilleure joueuse du monde en 3×3 ?

Migna : J’ai envie de dire aux « spécialistes » qui s’interrogent s’ils connaissent d’autres filles qui sont : 

  • – Double championne d’Europe (CE)
  • – Médaillée de bronze au Championnat du Monde (CM)
  • – Vainqueur des Women’s Series (WS, plus haut compétition jamais organisée pour les femmes)
  • – Élue  dans le 3 majeur du CE
  • – MVP aux CE
  • – Élue dans le 3 majeur du CM
  • – MVP WS

via GIPHY

G. : Les Jeux Olympiques sont en suspens avec un TQO programmé pour Mai 2021. Comment gères-tu cette attente ?

Migna : Même si la date a été décalée, la qualification est toujours atteignable. C’est ce qui me fait tenir, qui me motive à travailler chaque jour. C’est un énième combat mais c’est au final une chance car nous avons plus de temps pour nous préparer.

G. : Avec Laétitia Guapo, vous êtes l’élite du 3×3 mondial. Avec plusieurs joueuses dans le top mondial, la France a une génération en or. Quels sont les objectifs de la Fédération ?

Migna : Nous avons un groupe France très fort. Nous avons été plusieurs rankée  #1 mondial (Ana, Mep, Caro, Migna, Laeti aujourd’hui) et les autres sont haut placées également. C’est vraiment gratifiant de se dire que notre groupe est très solide en effet. En partant des U18, en passant par les U23 puis les Seniors, nous cherchons à véhiculer les valeurs du basket français : viser l’excellence, la performance avec une capacité à être une nation forte en défense.

L’objectif de la fédération, c’est de permettre à la nation d’être le plus haut ranké afin de qualifier toutes nos équipes aux grandes compétitions. C’est dans ce projet que nous nous investissons toutes. 

G. : Les JO de Tokyo c’est forcément un rêve. Tu peux nous en dire un peu plus ? Tu y penses beaucoup ?

Migna : Tout est encore possible pour réaliser un de mes rêves : faire les Jeux Olympiques ! C’est pour moi un objectif en tant qu’athlète. Je grandis et évolue avec les JO. Beaucoup d’athlètes m’inspirent (Shauna Uibo Miller, Teddy Riner). J’aimerai marcher à côté d’eux au moment de la présentation des nations.

Ce rêve implique énormément de travail, de sacrifices de volonté et d’effort. Le fait que la France est qualifiée pour le TQO en 3×3 c’est une motivation supplémentaire pour moi. Depuis 3 ans maintenant je suis investie dans ce projet, ce rêve, cet objectif. Je bosse pour ça tous les jours !  La chance est toujours là, le combat est plus dur mais c’est toujours possible ?￰ Donc let’s go !

G. : Basket fiction. Tu as la balle entre les mains pour offrir une médaille olympique à la France. Tu choisis quel move pour éliminer ton adversaire ?

Migna : Je pense que je me ferai plaisir avec un bon petit hesi suivi d’un cross + step back à 3 points !￰

G. : On sait que tu te sens chez toi sur un playground. Peux-tu nous donner ton spot préféré ?

Migna : J’aime beaucoup le playground où je m’entraînais quand j’étais petite à Nevers quartier des BDL. Là où tout à commencé …

migna touré basketball 3x3 équipe de france couverture grounds
Crédit photo @ Amandine B.

Crédit photo @ Amandine B. On vous laisse découvrir son travail ici.