Il y a environ 1 an, la Paris accueillait le tout premier match de saison régulière NBA. Un moment historique pour les français. Mais ce n’était que les prémices du lien fort qui unit aujourd’hui la NBA et la France ! Marché principale en Europe, notre beau pays a des atouts qu’Adam Silver a capté. Décryptage de cette histoire d’amour à quelques jours de la Saint-Valentin…

BUSINESS IS BUSINESS !

Le marché français est en croissance avec un engouement total pour les stars américaines. Une enflammade bien entretenue par nos frenchies qui, avec des trajectoires différentes, sont bien implantés dans la Ligue. Nous sommes, après les States et le Canada, le pays le plus représenté sur les parquets américains. Une place qui n’a rien d’anecdotique.

Mais soyons honnêtes, la NBA n’est pas en France par amour de la gastronomie locale, la calvitie d’Evan Fournier ou encore le bon vin (Sauf peut-être pour Popovich). L’intérêt de ces échanges est économique. Business is Business. Une phrase qui pourrait être aussi le slogan de la NBA. Parfois même à l’excès mais ce n’est pas le but de cet article. Nous voulons surtout faire un focus sur les intérêts réciproques d’un tel « partenariat ».

La France y trouve son compte. Parmi les 40 sponsors et partenaires sous licence en France, il y a 4 qui sont français. On compte La Banque Postale, beIN Sports, Parions Sport et Yop. Il y a une vraie puissance du marché dans l’hexagone. La France est le numéro 1 en Europe. Cocorico !

infographieNBA en France grounds-vecto-HD

LA NBA AIME LA FRANCE, ET APRÈS ?

On peut espérer voir d’autres matchs NBA à Paris. Pour 2021 c’est flingué mais 2022 devrait voir un nouveau match de basketball. Avec quelles équipes ? Ne soyons pas trop exigeants et croisons les doigts pour un derby de New York ou un Sixers/Celtics. La Conférence Est a de beaux atouts cette saison et dans les saisons à venir. Même si c’est bien les Lakers de Lebron qui font fureur sur le store NBA.

Tant qu’Adam Silver et les américains trouvent un intérêt financier à collaborer étroitement avec notre pays alors ils feront tout pour pousser le basketball en France. Le partenariat de distribution et de merchandising avec Décathlon via Tarmak. Une aubaine pour les passionnés de balle orange.

Longue vie à la NBA en France ! Par contre attention Adam, si tu offres des centaines de places à des influenceurs claqués au sol pour le prochain NBA Paris Game, ça va mal se passer… N’oublie pas les fans, les vrais !