Avec le confinement la vie toute entière semble s’être arrêtée pour la quasi totalité de l’humanité. Au delà du drame humain, c’est aussi l’intégralité des compétitions sportives qui sont à l’arrêt. Décalées, reportées ou tout simplement annulées, c’est la vie et l’agenda des sportifs de haut niveau qui sont chamboulés. 

Aujourd’hui, nous avons voulu leur donner la parole pour comprendre comment ces êtres humains, pas tout à fait comme nous, vivent le confinement. Un article en 2 parties : Dans un premier temps, nous traiterons de la question de la préparation physique.

COMMENT MAINTENIR UNE BONNE CONDITION PHYSIQUE PENDANT LE CONFINEMENT ?

Comment gérer cette auto-gestion dans l’entraînement ? « Réinventer non mais s’adapter oui » selon Anthony Scaramozzino. Nombreux sont les sportifs qui se sont tournés vers les coachings en live. Que ce soit sur des applications (Nike Training notamment « un véritable trésor d’inspiration » pour Amath Mbaye), Skype ou encore Zoom. Les joueurs de sports collectifs montrent le besoin d’interagir avec les autres. Que ce soit les coéquipiers, les coachs, les clubs, les préparateurs, ils jouent tous un rôle essentiel dans la vie des sportifs de haut niveau.

Du côté de Mathias Coureur, on se tourne aussi vers les coachings en live sur les réseaux pour garder la forme, de l’interaction et de la motivation ! Basé en Bulgarie, le confinement est un plus « light » alors tous les 2 jours, par groupe de 2 ou 3 joueurs, ils font un footing avec le préparateur physique du club. Un bon moyen de garder le contact sans prendre trop de risques. Mieux que rien !

L’avantage du confinement (si si il y en a quelques uns !) c’est que les gros dormeurs, comme Valentin Gnahoua, peuvent se lever tard. Autant vous dire que chez le manceau, il ne se passe pas grand chose avant midi. Mais le programme de l’après-midi est nettement différent : abdos, programme séance jambes ou haut du corps pour finir sur un circuit cardio.

Du costaud mais une nécessité pour ce joueur de football américain qui doit garder un physique mêlant force pure, puissance et explosivité. Valentin Gnahoua est le premier à nous parler du « piège » de l’alimentation. Et pourtant, c’est si évident. Pour maintenir une bonne condition physique, il essaie de se tenir le plus loin possible du frigo. Mais il nous a avoué avec honnêteté que son activité physique avait « largement diminuée ». Même soucis pour Amath Mbaye qui fuit le frigo dès qu’il peut !

CLUBS & COACHS : UN RÔLE ESSENTIEL PENDANT LE CONFINEMENT

Au Canada, le suivi des athlètes et sportifs de haut niveau est encore plus pointu. Étonnant ? Ike Brown, le préparateur physique des Tiger-Cats d’Hamilton a confectionné pour Valentin Gnahoua un programme spécial « confinement ». Un encadrement indispensable pour que l’athlète ne se sente abandonné.

« Mon club m’accompagne sur le plan physique mais aussi sur le plan médical. Le médecin du club m’envoie des messages régulièrement pour connaître mon niveau de santé et voir si je ne manque de rien sur le plan médical ». Valentin Gnahoua, Defensive End des Tiger Cats d’Hamilton en CFL.
sportifs de haut niveau confinement Valentin Gnahoua football américain foot us c

Les clubs et les préparateurs semblent avoir bien assimilé l’encadrement des joueurs. C’est parfois difficile de gérer cet isolement avec les risques inhérents : fatigue, ennui, lassitude et donc un certain laisser aller. L’idée est de ne pas récupérer des joueurs avec 5 kilos de trop quand les championnats reprendront (s’ils reprennent…). Alors que ce soit à Boulogne, à NY ou ailleurs les coachs appellent les joueurs toutes les semaines.

« Mes entraînements dans mon jardin me donnent encore de l’adrénaline, de la peur et d’autres émotions que j’aime retrouver au quotidien ». Martin Thomas, équipe de France de Canoë Kayak.

La relation de confiance entre un coach et l’athlète prend tout son sens en ce moment. Martin Thomas, un des tout meilleur céiste français, suit un entraînement mis en place avec son préparateur physique de 3/4 heures par jours. Par chance, le français est de nature créative. Alors il prend ce confinement comme un défi à surmonter. Avec tout le matériel qu’il a à sa disposition, il se crée des challenges pour animer son quotidien. Et pour l’adrénaline, il a aussi une solution notre français : Soulever une barre de 150 kg dans son jardin ! Une mauvaise posture et c’est la blessure assurée.

CALENDRIER 2020 DES SPORTIFS DE HAUT NIVEAU : LE GRAND CHAMBOULEMENT !

Toutes les fins de saison sont chamboulées. Et même si les saisons des sportifs « amateurs » sont d’ores et déjà terminées. Les professionnels sont toujours dans le flou total. Entre le cœur et la raison, ça balance ! Nous avons tous envie de voir du sport et des championnats, des coupes qui se terminent durant nos longues soirées d’été. Mais si les stades sont vides et la santé des joueurs menacées, alors à quoi bon … Wait and See.

Du côté de Valentin Gnahoua, le Coronavirus a mis un grand coup d’arrêt à sa prépa physique, comme pour beaucoup d’athlètes. Maintenant, une autre question se pose. Quand reprendra sa saison ? En Canadian Football League, la saison devait reprendre en Mai. Dans le contexte, cette échéance ne sera pas respectée. De l’autre côté de l’Atlantique, on annonce une reprise en Juillet. Avec toutes les incertitudes que cette crise comporte…

Amath Mbaye avait des ambitions olympiques pour cet été. Les yeux tournés vers Tokyo 2020 pour vivre une nouvelle épopée avec les Bleus. Il faudra attendre une année pour voir Amath avec une médaille olympique autour du cou. Mais il devra encore rester une saison au top pour espérer faire partie de la sélection tricolore. « Mais c’est un challenge qu’il va falloir vaincre » selon lui. Nul doute qu’il sera prêt pour ces nouveaux défis.

sportifs de haut niveau confinement amath-mbaye-team-france-basketball-coupe-du-monde-2019
Amath Mbaye avec le maillot de l’Equipe de France contre la Bulgarie.