Hockeyeur semi-professionnel en Suède, Magnus Lygdbäck comprend rapidement qu’il ne fera pas carrière sur la glace. Il se tourne rapidement vers l’entraînement et la préparation physique au service des autres sportifs. Mais la vie du suédois prend véritablement un tournant quand il décide de traverser l’Atlantique pour tenter sa chance aux États-Unis. À Hollywood, il se fait un nom en devenant le coach personnel et sportif des stars et des super-héros comme Batman et Wonder Woman. Dernièrement, il a transformé Alicia Vikander. Sous les ordres de Magnus, l’actrice est devenue l’incarnation de la Lara Croft des temps modernes.

MAGNUS LYGDBÄCK TRANSFORME DES ACTEURS EN SUPER-HÉROS

Pour préparer le rôle de Lara Croft, Alicia Vikander a eu droit à un entraînement hyper complet. Tir à l’arc, boxe, MMA, arts martiaux et escalade au programme. Le tout saupoudré de fitness et de musculation quasiment tous les jours de la semaine. Le but était de bâtir une Lara Croft souple, rapide et musclée. Le vrai travail d’Alicia Vikander avec Magnus a commencé 4 mois avant la production. Un travail au quotidien intense et sans relâche. Le résultat est bluffant et Magnus Lygdbäck aussi. « Alicia est une travailleuse acharnée. Le plus dure pour elle était quand je lui demandais de prendre un jour de repos ».

Magnus Lygdbäck en plein travail avec Alicia Vikander

« C’est une Lara Croft moderne, forte, indépendante et je pense que c’est exactement ce dont le monde a besoin maintenant ». Magnus ne croit pas si bien dire. Dans une société américaine tétanisée, par les soupçons et les cas avérés d’agressions sexuelles, Hollywood cherche à mettre en avant des femmes indépendantes. À travers le personnage de Lara l’aventurière, Alicia Vikander en est le parfait symbole. Un mélange de grâce et de muscle. La femme parfaite ? En tout cas, Magnus la désigne comme « de loin sa meilleure élève ». Elle a notamment le projet de créer sa propre maison de production. Vikarious, une firme pour les femmes, avec les femmes. 

Quand il coache des futurs super-héros, Magnus Lygdbäck doit faire face à toutes les contraintes qu’Hollywood. On ne coache pas Tarzan comme Batman. Pour le rôle de Tarzan, Alex Skarsgard devait avoir une morphologie proche de celle du primate. Un dos surdimensionné mais peu de volume sur les pectoraux. La charge de travail était telle que le corps de l’acteur a fini par se protéger lui-même. Magnus et Alex Skarsgard sont passés à deux doigts de la catastrophe. Mais c’était sans compter sur l’obstination de Magnus et la détermination de l’acteur suédois. Pour Batman, c’était un autre défi. Ben Affleck devait être tout simplement impressionnant. Une masse de muscle et un condensé de puissance. Dommage que le film ne soit pas à la hauteur des efforts de Ben Affleck.

LA « MAGNUS METHOD », TESTÉE ET APPROUVÉE PAR HOLLYWOOD

En Suède, il commence à tester sa méthode d’entraînement sur des sportifs et des hockeyeurs. Mais Magnus se fait un nom en coachant des chanteurs et des artistes. Il compte parmi ses clients : Katy Perry, Avicii, Britney Spears et Harry Styles entres autres. Mais le constat est terrible pour le robuste suédois. Les artistes ont souvent des trains de vie désastreux alors que les tournées et l’enchaînement des concerts demandent une condition physique digne d’un sportif de haut niveau. Il réalise alors qu’il ne peut pas coacher une star juste quelques heures par semaine. Il faut un impact sur le quotidien de la star. Il conçoit alors la « Magnus Method ».

La « Magnus Method » repose sur quelques principes simples. L’un d’eux est de ne rien laisser au hasard dans les entraînements mais aussi dans l’hygiène de vie des célébrités qu’il coache. Le suédois est un méticuleux, un perfectionniste. Cette méthode, c’est donc aussi une philosophie de vie. C’est une formation qui embrasse la morale de l’athlète, la santé et les routines de vie d’un sportif de haut niveau. Le tout en maintenant une vie équilibrée et saine. Il faut voir la « Magnus Method » dans sa globalité. Ce n’est pas juste un programme d’entraînement à faire pendant 30 minutes tous les jours.

La nutrition fait partie intégrante de la méthode. Il est impensable de se construire un corps de rêve sans contrôler, avec rigueur, son alimentation. Avec Magnus, rien n’est laissé au hasard. Devenu spécialiste en nutrition, il guide chacun de ses « élèves » en leur faisant respecter des régimes drastiques. À Hollywood, les poignets d’amour ne sont pas les bienvenues.

Les projets actuels et futurs ne manquent pas pour le suédois. Il travaille notamment en collaboration avec la firme américaine Nike. Mais aussi avec James McAvoy pour la suite de Split, Glass qui devrait sortir début 2019. Décidément, Magnus Lygdbäck n’a pas fini de faire transpirer Hollywood !