Humoriste, passionné de football et de pétanque, Teddy Férent est un youtubeur aux multiples facettes. Mais peu importe le personnage qu’il décide d’incarner, pour la chaîne Youtube « La Biscotte », Teddy est toujours hilarant. Adepte de l’absurde et du grand n’importe quoi, il incarne ce diable de Bakari Konté à merveille dans 46000% Sport. Plus récemment, il joue le rôle Daniel dans la série youtube Tout pour le Muscle. Un adepte des salles de sport au fort accent belge. Une pure merveille qui vient de se terminer en apothéose avec un épisode final de la saison 2 complètement délirant ! Le rire au service d’une musculature parfaite, c’est tout de suite avec notre interview de Teddy Férent.

Avertissement ! Si vous n’avez encore jamais vu des vidéos de « La Biscotte », vous risquez fortement de ne rien comprendre à ce qui va suivre. Nous ne pouvons que vous conseiller de perdre 1h ou une journée sur Youtube pour faire une petite mise à jour. Si tout se passe bien, vous allez adorer ! Et vous ne serez pas seul. La chaîne compte déjà 200 000 abonnés et quelques vidéos autour du million de vues. Le muscle est galbé !

Grounds. : Peux-tu te présenter pour les lecteurs qui (pardonne-les) ne te connaissent pas encore ?

Teddy Férent : Je m’appelle Teddy. Est-ce qu’il y a besoin d’en dire plus ? Probablement oui. Donc j’écris et joue dans des vidéos sur une chaine Youtube qui s’appelle La Biscotte. J’écris et je joue dans des trucs à droite à gauche sur le world wide web.

La Biscotte c’est de la sueur, des crampes et des vannes. Mais tu peux nous en dire plus sur la chaîne youtube ?

C’est une chaine sur laquelle Kemar, Miche, et moi (avec parfois la plume de David Jarousseau) faisons des vidéos à vocation de Lol, sur le thème du sport. On a notamment fait deux programmes récurrents qui sont 46000% Sport, une émission de sport, et Tout pour le Muscle, un sitcom sur la musculation. Tout est réalisé par David Fontao.

Peux-tu nous parler de la genèse de La Biscotte ? L’amour du sport ou l’amour des lovés ?

La Biscotte a été créé par le Studio Bagel, qui avait déjà fait Studio Movie pour les vidéos sur le ciné, et Studio Gaming pour les vidéos sur les jeux vidéo, et ils se sont dit “Tiens, on n’a qu’à faire une chaine sur le sport”. Enfin j’imagine que c’est comme ça que ça s’est passé, j’étais pas là.

Dans 46k sport, tu incarnes le légendaire Bakari Konté. Comment as-tu trouvé l’inspiration ?

Je crois que j’ai voulu faire un mix entre Benzema, Jérémy Menez et Ribéry. Un mec un peu teubé mais pas méchant.

Baka n’hésite pas à choquer sur Twitter, notamment quand il insulte coach Ricardo. Comment tu gères tes réseaux sociaux ?

Pour Baka, le modèle c’est clairement Serge Aurier. Il a mis la barre très haute dans le game du clash et du n’importe quoi sur les réseaux. Pour ma part, je mets juste un peu n’importe quoi, n’importe quand sans trop réfléchir … comme Aurier en fait !

Comme beaucoup d’autres, nous sommes de grands nostalgiques de 46 000 % Sport, a t-on une chance de revoir Dimitri Crackers et Baka dans une vidéo ?

Actuellement c’est pas prévu concrètement, mais on en parle parfois entre nous. Après, on fera peut-être un come-back dans 25 ans à la manière des Bronzés 3.

Les vidéos sur ta chaîne youtube sont totalement absurdes, quels sont tes maîtres dans l’humour ?

C’est un peu vexant car ce sont des vidéos très sérieuses avec un véritable message social. Après, pour moi, les kings de l’humour c’est Les Nuls, et en film culte d’humour j’ai aussi « Dikkenek » et « C’est arrivé près de chez vous ». Groland aussi c’est génial. Dans les trucs plus récents, je pense que les mecs qui me font le plus rire sont Kemar, Vincent Tirel et Adrien Ménielle. Et vous ?

La Biscotte met le sport à l’honneur. Mais toi quel est ton secret pour avoir les muscles aussi galbés ?

J’ai écouté le conseil de Damien Fernandez “Bien manger, pour avoir un beau muscle, c’est la clé”. Ainsi, je me nourris de 3 kebabs par semaine en moyenne.

Quel sport pratiques-tu ?

Je fais du foot à 5 deux fois par semaine et je vais un peu à la salle aussi quand le coeur m’en dit. Je pratique également régulièrement la pétanque.

Les plus grands acteurs suivent des préparations physiques dingues avant certains rôles. Quel programme as-tu suivi pour préparer Tout Pour Le Muscle ?

Pour ma préparation, j’ai régulièrement bu des bières en regardant du foot avec les autres membres de La Biscotte. Je crois que ça a porté ses fruits.

Tu travailles depuis un moment avec Kemar, David Fontao et Michel Correia, comment se répartissent les rôles ? Et surtout lequel est le plus drôle ?

Les idées de base viennent un peu de tout le monde, mais surtout de Kemar. Pour Tout Pour le Muscle par exemple, c’est une idée de lui et de son frère David. Après à l’écriture, on se met souvent tous ensemble pour écrire les bases. Selon les envies, y en a un ou deux qui développent les épisodes de leur côté, et après on se remet dessus ensemble pour finaliser les textes. Une fois qu’on en a marre de le faire, on dit que c’est la version définitive. Par contre, malheureusement, aucun de nous n’est drôle, ce qui complique l’écriture.

Le trio de « Tout pour le Muscle » : Teddy, Kemar et Miche.

Dans TPLM, on suit la vie d’une salle de sport. Connais-tu bien cet univers ?

J’ai commencé la pousse à 18 ans, avec mon frère qui est une énorme masse. Depuis, j’ai régulièrement fréquenté les salles, mais avec une assiduité très moyenne. Je pouvais y aller 4 mois à fond, puis rien foutre pendant 1 an. Ce qui donne en résultat ce corps très moyen.

On connaît tous le destin tragique de Coach Mathieu. Dans la saison 2 de TPLM, tu es coaché par Coach Mathias. Quelles sont leurs méthodes de coaching ?

Comme les meilleurs coachs, leur technique de préparation est surtout mentale. Malheureusement, comme le physique représente 90% du succès à la musculation, nos progrès sont très faibles.

Comment arrivez-vous à vous concentrer, sur vos objectifs et sur la compétition de Feetoka qui approchent, avec toutes les galères qui peuvent vous arriver ?

C’est coach Matthias qui nous permet de rester focus sur nos objectifs, et qui nous empêche de nous éparpiller. Puis, le fait qu’on soit soudés comme des frères est un vrai plus, à la manière des joueurs de l’Atletico Madrid.

Après La Biscotte, quels sont tes projets youtube (ou autres) pour 2018 ?

Avec les gars de la Team Biscotte, on a fait un court-métrage de 22 minutes qui devrait sortir sur Canal+ prochainement. On prépare également un nouvelle fiction sur un autre sport, mais on est qu’au début du processus. J’aurais bien aimé faire un programme court sur Bakari Konté. J’ai commencé à l’écrire, mais je sais pas trop comment le faire. Grounds veux me produire ?

Après de mon côté, je suis auteur pour une chaîne qui s’appelle Les Détrakés, un programme comme les Guignols de l’info, mais en animation. J’écris et joue aussi dans une web série qui se passe au ski, mais qui sortira qu’en 2019. J’ai d’autres projets de séries que je développe aussi avec d’autres personnes.

Pour finir, une question est sur toutes les lèvres, mais où est le slip de Franck ?

Ça me rappelle le slip de Franck, et j’ai bien peur ne pas savoir où il est, mais je sens que c’est une sale histoire !