Il suffit d’annoncer un départ pour la Corse pour profiter des regards envieux de vos amis. Une île qui fait rêver. Plages paradisiaques, splendides montagnes, maquis sauvage et brucciu. L’île de beauté. Un surnom qui n’est pas volé. Une évidence même. La Corse du Sud, on peut la découvrir sous différents angles. On peut très bien y savourer un farniente bien mérité, allongé sur les plages de Palombaggia ou Rondinara. On peut aussi se la jouer sportif et aventurier ou encore amateur de glisse. Le tout sous un grand soleil et un décor de rêve. On a rapidement sélectionné la deuxième option pour vous proposer un grand week-end sauvage et sport en Corse du Sud. Vous pouvez préparer votre sac à dos !

corse-du-sud-grounds-22

CORSE DU SUD JOUR 1 – ON ENFILE LES CHAUSSURES DE RANDONNÉE

PISCINES NATURELLES – RIVIÈRE DU CAVU

Nos souvenirs d’enfance, et de vacances familiales en Corse, nous ramènent tous aux piscines naturelles du Cavu. Cette rivière qui descend des montagnes du sud de la Corse pour finir sa course dans la méditerranée, légèrement au nord de Porto-Vecchio. Ce terrain de jeu c’est le paradis pour un enfant. Et pour les grands enfants que nous sommes encore ! Grimper sur les cailloux, se jeter d’un rocher pour éclabousser tout le monde et partir à la découverte d’autres piscines naturelles en remontant le cours de la rivière. On a tous dit un jour dans ces endroits « Attends je vais encore voir si plus haut c’est mieux ! ».

Mais les lieux ont bien changé. Il n’est pas étonnant de retrouver un parc-aventure pour enfant avec snacks et toutes les installations pour soulager les parents le temps d’une après-midi. Mais il est formellement interdit de s’arrêter en si bon chemin ! La piste est de bonne qualité alors on va en profiter (c’est rare en Corse). On continue la piste pour atterrir sur un nouveau « parking ». Les voitures ne peuvent plus continuer. C’est à vos jambes de travailler maintenant.

Il y a la possibilité de déjeuner sur place maintenant. Un restaurant « Les 3 piscines » (3 ambiances?) avec une carte classique mais sans intérêt. Et puis, le restaurant quand on va affronter les piscines naturelles ça n’a aucun sens. L’hérésie ! Il n’y a qu’une façon de déjeuner ici. C’est le pique-nique méga combo œuf dur/sandwich pain de mie jambon beurre/babybel. Non négociable. Mais après une baignade bien mérité, c’est le repas bonheur assuré sur un rocher plat chauffé par le soleil.

Revenons à l’essentiel ! Une fois sur le parking. Deux options s’offrent à vous. Vous pouvez prendre une piste qui surplombe la rivière. Vous aurez alors la possibilité de descendre par moment pour regagner les vasques formées par les courants. Ou vous pouvez descendre directement pour regagner la rivière et la remonter en sautant de rocher en rocher. La première option offre des panoramas grandioses sur la montagne. Mais la deuxième est bien plus drôle. L’aventure quoi !

La Corse est connue pour ses plages de sable fin et son beau soleil. Rien de mieux que les piscines naturelles pour découvrir cette île sous un nouvel angle. Mais aussi pour échapper le temps d’une journée à la foule estivale. Pause fraîcheur garantie.

FORÊT DE L’OSPÉDALE – RANDONNÉE JUSQU’À LA CASCADE DE LA PISCIA DI GALLU

Les guides et sites internet annoncent tous une balade facile mais avec des points de vues magnifiques. Parfait, si vous avez les jambes un peu cassés après une matinée à crapahuter dans les rivières naturelles.

Entre petits sentiers et pointes rocailleuses, cette randonnée se révèle un vrai plaisir. Et finalement pas si simple que ça, surtout quand on marche d’un bon rythme. Ça monte, ça descend et on en prend plein les yeux ! Mais cette randonnée réserve le meilleur pour la fin. On arrive sur un plateau d’où part la cascade. Le torrent se jette à travers un trou rocheux pour offrir une splendide cascade. Vous êtes arrivés à la cascade de la Piscia di Gallu.

corse-du-sud-grounds-9
La cascade de la Piscia di Gallu à l’Ospédale.

Le plus dur se dessine sur la fin du parcours. Une descente vertigineuse pour admirer la cascade (et se sentir tout petit). Un moment agréable qui se savoure mieux le matin pour éviter la foule. Ce n’est pas la Tour Eiffel mais cette balade facile est recommandée dans beaucoup de guide. N’hésitez pas à prendre une crêpe après votre effort. C’est mérité.

CORSE DU SUD JOUR 2 – LE PLEIN DE SENSATIONS ET D’EAU SALÉE

GLISSE DANS LA BAIE DE PIANTARELLA

Nous n’allions pas parler de la Corse sans vous parler de plages aux eaux turquoises. C’est l’atout charme de l’île de beauté mais nous savons bien que vous vous ennuyez rapidement sur une plage trop calme. Un bouquin et jouer aux raquettes avec un ami pour battre ce triste record de 45 échanges. Ce n’est pas digne de vous. Alors, on va à la chasse aux sensations. Direction la magnifique baie de Piantarella. Des eaux cristallines, du sable fin, une eau peu profonde et … du vent ! Le paradis pour les amoureux de Kitesurf, de planche à voile et de windsurf.

Pour ceux qui aiment les sensations plus douces. Le Stand Up Paddle et le kayak des mers ont aussi un grand succès dans la baie. Si la météo est clémente, il est même possible de traverser pour aller jusqu’au îles Lavezzi. Une réserve naturelle offrant un décor grandiose. Le coup de cœur assuré et une façon de découvrir cet îlot originale. C’est toujours mieux que de s’entasser sur les bateaux qui déversent chaque jour plus de 4000 touristes sur les sentiers et plages des îles Lavezzi.

Plus facile d’accès, le paddle et le kayak se pratiquent sur presque toutes les plages de corse. Vous trouverez souvent une petite cabane qui loue le matériel nécessaire. Cependant, attention aux portefeuilles. Le corse ne fait pas de cadeau. Encore moins pour les gens du Continent ! Si vous en avez la possibilité, la meilleure solution reste encore d’amener son propre SUP gonflable

corse-du-sud-grounds-3
Le phare de Pertusato à Bonifacio.

PHARE DE PERTUSATO ET FALAISES DE BONIFACIO

Maintenant, vous montez sur un vélo (on avait dit séjour sportif!) et direction le phare de Pertusato. Au programme : les falaises de calcaire, vue imprenable sur la cité bonifacienne et coupe de cheveux improbables.

Une petite randonnée de 1h30 (3h si votre copine vous demande de la prendre en photo devant ce « joli petit buisson ») pour découvrir la pointe Sud de la Corse sous un autre angle. Sûrement le plus beau d’ailleurs. Le départ se prend depuis la Chapelle Saint-Roch. On emprunte le sentier de Campu Romanilu pour une balade spectaculaire mais facile. Prévoyez l’appareil photo. Décor splendide pour découvrir le « phare du bout du monde ».

Le spectacle est partout franchement. En haut, en bas (attention pour ceux qui souffrent du vertige), à gauche avec la Sardaigne et à droite avec la cité de Bonifacio. Et même des les effluves de maquis portées par un vent toujours très présent ici. Un pur plaisir que l’on peut prolonger en descendant jusqu’à la petite plage Saint-Antoine dans un décor lunaire. Une baignade qui sonne comme une récompense.

La fin de la soirée se passe évidemment dans la Haute Ville. Les mollets sont chauds alors on en profite. On se gare sur le Port, et on grimpe jusqu’à la Citadelle. Vue imprenable comme récompense et surtout de très bons restaurants qui vous attendent. Notre coup de cœur : Ciccio. L’addition peut s’avérer corsée (oh!) mais vous ne le regretterez pas. Promis, juré, craché !

corse-du-sud-grounds-5
Les falaises de Bonifacio.

CORSE DU SUD JOUR 3 – PLACE À L’AVENTURE !

LE CHEMIN DE RANDONNEE « MARE A MARE SUD », UN PETIT GOÛT DE GR20

Fini la rigolade et les baignades en eaux turquoises. Maintenant, c’est l’heure des braves. Les amoureux de randonnée et de treks connaissent surtout la Corse pour son mythique GR20. Sûrement le chemin de grande randonnée le plus connu de France, le GR20 est exigeant et dur. Pas le genre d’aventure qui se règle en une journée. Il mérite un article à lui tout seul. Mais, sorti du GR20, la Corse regorge de chemins de randonnée difficiles à apprivoiser mais passionnants à parcourir. On pense forcément au chemin de randonnée « Mare a Mare Sud ».

Si vous résidez en Corse du Sud, vous trouverez votre bonheur de randonneurs entre la forêt de l’Ospédale et ses pins maritimes, la plateau de Cartalavonu. En remontant vers Levie et du col de la Vacca Morta, vous vous offrirez un panorama magnifique sur la Golfe de Vallinco, les villages de l’Alta Rocca et ses fameuses aiguilles de Bavella. Des chemins pour les mollets sportifs qui peuvent vous assurer des randonnées de 5 heures ou plus. Les chemins sont bien balisés et les paysages fantastiques. Profitez-en après il faudra rentrer sur le continent !

corse-du-sud-grounds-7
Le Lac de l’Ospédale.