Au fil des ans, plusieurs magasins spécialisés et de nombreuses marques ont ajouté des supports de planche de surf à leurs motos, comme par exemple le modèle XV950 « D-Side » de Yamaha. Mais le dernier exemple vient des équipes de Deus Ex Machina. Une équipe très douée, toujours en quête d’innovations. Le Sea Sider est basé sur un modèle de 1974, Honda Super Cub C70. Cette nouveauté de chez Deus Ex Machina se veut pour les surfeurs ambulants, le tout alimenté par un moteur Honda Astra 1995 pour scooter.

Afin d’ajouter à la sensation de bicyclette, les équipes de Deux Ex Machina ont récupéré pour le Sea Sider des pièces de bicyclettes d’époque, comme les guidons et la la lumière de devant. « Nous avons voulu construire un nouveau banlieusard de ressac pour rouler autour de Canggu » nous dit Tom Hawkins de Deus. Je vous vois dire « Canggu » devant vos écrans. Alors rien à voir avec l’utilitaire très vilain de chez Renault. Là on parle de Canggu en Indonésie, et plus précisément du côté de Bali. Bali c’est le fief de Deus Ex Machina.

Autre inspiration venant directement de la bicylette, le panier de devant. Un cadre métallique personnalisé a été coupé et soudé. On y a ajouté des lamelles de bois pour les plus nostalgiques.

Créée en 2006, Deux Ex Machina est devenue un véritable concept. Personnalisation de moto, production de courts-métrages, des collections de vêtements et même des cafés branchés. Le summum de l’univers custom avec un marketing bien ficelé derrière.

Crédit photos : Deux Ex Machina