Nous avons découvert le projet OTH Paris, il y a quelques mois. Arnaud Barboteau, le fondateur, s’est lancé un défi : créer une  sneaker éco-responsable, respectueuse de l’environnement et stylée. Pari réussi avec son tout premier modèle « La Gravière ». Les sneakers avec leurs semelles en pneus recyclés sont désormais à la vente et suscitent un très bel engouement. Nous avons eu la chance de les porter le temps d’un shooting « Sunset ».

LE LANCEMENT D’OTH PARIS, DES DÉBUTS PROMETTEURS

Le lancement d’OTH Paris s’est transformé en succès pour Arnaud Barboteau. Les shops veulent distribuer ses sneakers et son modèle « La Gravière » se vend vite. On peut déjà trouver les sneakers OTH ailleurs en Europe , comme en Allemagne, Angleterre ou encore aux Pays-Bas. Tout d’abord surpris par les retours positifs et les premières ventes de ses sneakers, Arnaud s’est vite tourné vers l’avenir. Pas le temps d’niaiser !

Déjà en rupture de stocks sur certains coloris/tailles. Il va très rapidement relancer le carnet de commandes auprès de son usine. Ensuite, il se penchera sur de nouveaux coloris et surtout … un deuxième modèle de sneaker éco-responsable qui devrait voir les jour dans quelques mois. A travers ses sneakers, Arnaud se raconte un peu lui aussi. Il faudra faire preuve de patience avant de découvrir le prochain modèle d’OTH. Mais nul doute que le frenchie saura nous faire voyager avec ses sneakers écolos.

Une réussite qui ne constitue qu’un point de départ pour le fondateur de la marque OTH. Arnaud Barboteau n’est pas du genre à se reposer sur ses lauriers. Maintenant que le projet OTH est lancé, il souhaite se développer sur d’autres segments. Il serait question de sacs à partir de pneus recyclés, de t-shirts à partir de plastique recyclé des océans (Hopaal fait des émules !). Cependant, il n’en oublie pas l’essentiel : Bien se concentrer sur le lancement et le développement des sneakers OTH.

oth-paris-sneakers-1

OTH PARIS, LA SNEAKER ÉCORESPONSABLE ET STYLÉE

Nous avons eu la chance de pouvoir porter les sneakers OTH. Pas de révolution technologique, ni d’innovation folle mais une chaussure belle et élégante conçue avec des matières premières de qualité. On note surtout la qualité du cuir de cette sneaker basse réalisée à la main dans un atelier du Portugal. Un cuir et des matières nobles qui nous viennent tout droit d’Italie. Un gage de qualité hyper appréciable. Un avis unanimement partagé par nos pieds. Les sneakers OTH sont confortables. Ce qui n’est pas toujours le cas avec des chaussures en cuir.

Dessinées à Paris, les sneakers « La Gravière » sont d’un style épuré, minimaliste mais terriblement efficace. On adore les porter (encore, encore et encore). Aucun risque d’usure avec leurs semelles uniques en pneus recyclésprêtent à avaler des kilomètres de bitume ! En tout cas chez Grounds, on a trouvé nos sneakers pour tout l’hiver. Et l’hiver suivant. Et celui d’après …

OTH Paris c’est avant tout une autre idée de l’aventure avec le respect de l’environnement toujours en ligne de mire. Et un slogan accrocheur « Shoes Your Adventure ». Et une initiative qui parle à une génération, malheureusement, bercée aux enjeux climatiques et aux dangers du réchauffement climatique. Arnaud Barboteau s’est attaqué à l’immense problème des pneus usagés que l’on entassent sans ancune ambition de recylcage. Le point de départ dans la conception de sa sneaker à la semelle en pneus recyclés.

3 QUESTIONS À ARNAUD BARBOTEAU, FONDATEUR DE LA MARQUE OTH PARIS

Une aventure comme OTH, une aventure comme celle dont nous aimons vous parler, c’est avant tout des « bébés » pour leurs fondateurs. Alors qui peut mieux en parler que le créateur lui-même ? Personne ! Dans une courte interview, on en apprend un peu plus sur ce jeune entrepreneur qui veut, à son échelle, faire un geste pour notre planète.

Salut Arnaud, pourquoi avoir choisi l’univers de la sneaker ?

J’ai toujours adoré cet univers. Je m’en suis toujours acheté beaucoup. Je me souviens comme si c’était hier de ma 1ère paire de Air Max alors que ça remonte à 25 ans ! C’est vraiment un produit qui m’a toujours attiré.

L’idée de la semelle en pneus recyclés est venue comment ?

Tout simplement en voyant une photo d’enfants africains ayant découpé un rectangle dans un pneu pour s’en faire une sandale avec un bout de corde. Je me suis tout simplement demandé pour quelle raison on ne trouvait pas sur le marché de marque proposant ça afin de proposer une semelle hyper costaud tout en faisant un geste pour l’environnement. Quand j’ai vu les difficultés pour développer la semelle, j’ai compris pourquoi personne n’avait fait ça avant.

Comment as-tu trouvé les usines pour confectionner tes sneakers ?

Beaucoup de démarchages en amont, avant les visites, à partir d’un brief précis. Puis j’ai effectué 2 visites sur place pour rencontrer certaines usines sélectionnées. Une 1ère visite pour faire réaliser un sample et une quotation et voir quelles sont les conditions dans l’usine. Puis une 2ème visite pour valider définitivement les derniers éléments avec l’usine partenaire.

oth-paris-sneakers-6

La Gravière / 140€

Actuellement en rupture de stocks sur plusieurs tailles et plusieurs modèles, OTH Paris devrait pouvoir satisfaire les plus impatients à partir de mi-décembre. Juste à temps pour Noël !

OÙ ACHETER LES SNEAKERS OTH PARIS ?

Les intrépides 45, rue de la clef / 59800 Lille 

Noyoco 41, rue des Dames 75017 Paris                   

Noyoco 9, rue Commines / 75003 Paris

Encore merci à Arnaud pour sa confiance, sa disponibilité et la passion qu’il met à produire des sneakers de qualité et éco-responsables.

oth-paris-sneakers-10

oth-paris-sneakers-7oth-paris-sneakers-8oth-paris-sneakers-9