Quand certaines marques n’ont aucune histoire, aucun passé, d’autres s’en nourrissent pour nous offrir des projets qui ont du sens. Il faut enclencher la machine à remonter le temps et revenir dans les années 50 pour trouver les origines de Naval Sports Co. jeune marque française de sportswear estampillée Basketball. En 1954, le grand-père d’Hugo Boutin, le créateur, et ses amis fondent le Naval Sport Rochelais. Une histoire d’hommes passionnés par leur sport, le basketball, qui se termine par une formidable épopée sportive.

Naval Sports Co. c’est le moyen qu’Hugo a trouvé pour rendre hommage à son grand-père, Christian Boutin. Une figure de la famille et du basketball rochelais mais surtout un modèle, un héros et un exemple à suivre pour le fondateur de la marque. Ce projet, un peu fou, tant l’univers du textile est concurrentiel, était avant tout un cadeau pour son grand-père. Mais celui qui a grandi avec les récits de Naval s’est pris au jeu. Naval Sports Co. vient de naître dans sa tête. Une épopée comme point de départ d’une nouvelle histoire. Une épopée moderne. Avec ses beaux produits, il va pouvoir faire vivre un héritage en touchant un plus grand public. Découverte d’une jeune marque à surveiller de très près.

naval-sports-co-grounds-
Le sweater « 1963 » avec son patch chenille made in USA, Minnesota.

NAVAL SPORTS CO. ENTRE HÉRITAGE, BELLE ÉPOPÉE ET STYLE

Un club. Une équipe montée de toute pièce. Une histoire extraordinaire et unique. Hugo Boutin ne peut pas garder cette pépite pour lui seul. Il faut transmettre et inspirer les gens via cette fabuleuse aventure. Une histoire qui se raconte à merveille dans les sports collectifs. À 17 ans, Christian Boutin joue pour Rupella-Sport. L’un des clubs fondateurs de la première division nationale du basket français. Une page d’histoire s’écrit déjà. Mais l’aventure entre le grand-père et Rupella se termine brutalement sur un désaccord. Une sortie de route qui n’entame en rien la volonté du grand-père. Il a le basket dans le sang désormais.

naval-sports-co-grounds-
Christian Boutin, le grand-père (en haut à droite) avec l’équipe de Naval Sport.

Ils sont 3 à se retrouver sans club avec Ange Bertho et Georges Ferron. Ils décident alors de créer leur propre club (quand toi tu rêves d’ouvrir un bar avec tes potes, pose toi les bonnes questions!) de basketball : Naval Sport. Le début d’une aventure extraordinaire au sein des chantiers naval rochelais. Mais il faut démarrer de la plus basse des divisions. L’ascension est fulgurante. Au point de retrouver Rupella-Sport en 3ème division. Mais ce n’est que le début. Naval Sport touche au graal en remportant la Coupe du Sud-Ouest contre les JSA de Bordeaux en 1963. Christian Boutin, qui nous a malheureusement quitté aujourd’hui, a posé son empreinte sur le basketball rochelais. Une belle page d’histoire qu’Hugo a voulu raconter à travers des vêtements de qualité.

Derrière chaque marque, il y a une histoire. Certaines sont montées de toutes pièces et d’autres prennent racines dans de belles aventures humaines. Il ne fait aucun doute que Naval Sports Co. entrent dans cette deuxième catégorie. Hugo Boutin a été bercé aux sons des paniers et des rebonds. C’est la balle orange qui coule dans les veines de la famille Boutin. Des épopées du grand-père à la carrière du père en Pro B, c’est simple, tout le monde joue au Basketball. Une religion !

NAVAL SPORTS CO, UNE PASSION AU SERVICE DE LA BELLE SAPE

Ce patch chenille « 1963 » en forme de ballon de basket c’est notre petit faible. Une vraie tuerie réalisée aux États-Unis dans le Minnesota. On est tombé sous le charme. Simple, direct et stylé, le message passe vite. On sait à qui on a à faire. Un passionné de basket qui n’a qu’un souci : nous transmettre sa passion pour ce beau sport. C’est une réussite avec le sweater « 1963 ». Le sweat est confortable et bien taillé. Personnellement, on pense que ce patch est top et on espère le retrouver sur les prochaines créations de la marque. Pourquoi pas une casquette Hugo ? On achèèèèèète ! (Prix : 90€)

naval-sports-co-grounds-

Les produits sont d’une très belle qualité. C’est hyper prometteur pour une jeune marque. Les détails sont soignés tout comme les designs. En pensant les vêtements Hugo se concentrent sur l’essentiel : le message et la qualité que ce soit Made in France ou Made in USA. Sur le tee-shirt « Le Tir », On y voit Christian Boutin prêt à shooter dans la salle municipale des sports de l’Encan qui succèda au mythique terrain de La Lanterne. Un tee-shirt Made in France 100% coton qui vous donnera un style unique. Prends ça H&M ! Pour l’acheter c’est très simple, il suffit de contacter la marque via les réseaux sociaux. ou le site internet avec le formulaire de contact(Prix : 45€)

naval-sports-co-grounds-
Le tee-shirt « Le Tir » de Naval Sports Co.

Notre seul regret ? Ne pas avoir eu l’opportunité de porter la « La Lanterne Court Jacket ». Un nom pour rendre hommage au terrain mythique de La Rochelle en bas de la Tour qui porte le même nom. Une série produite aux USA en 20 exemplaires. Une rareté donc. Avec ses lettres en feutrine sur la poitrine et sur le dos, elle a vraiment de l’allure. Actuellement en rupture de stock, la veste « La Lanterne » devrait faire son retour rapidement dans d’autres coloris. Un peu de patience …

4 QUESTIONS À HUGO BOUTIN, LE CRÉATEUR DE NAVAL SPORTS CO.

Un auto-entrepreneur jeune, motivé et brillant. L’occasion était trop belle alors on a voulu lui poser quelques questions.

Connaissais-tu l’univers du textile avant de te lancer dans cette aventure ?

J’ai toujours eu une attirance et un intérêt particulier pour ce domaine. De plus, je suis un grand collectionneur de maillotsde basketball. À l’époque déjà, mon grand-père me commandait des maillots par correspondance dans Maxi Basket. Les choses ont bien changé aujourd’hui. J’ai aussi fait un stage de 6 mois chez Nike France. Mais ce n’était pas spécialement dans la partie conception et développement produit. On peut dire que j’apprends tous les jours avec Naval Sports Co.

Comment tes vêtements sont-ils fabriqués ?

Nous faisons exclusivement des produits Made in France ou Made in USA pour des éditions limitées. Les tee-shirts et les sweats, par exemple, sont réalisés en France dans un atelier de l’Est de la France. Quant au patch « 1963 », il est fabriqué dans le Minnesota. Je voulais un rendu bien particulier pour rappeler les Varsity Jackets américaines.

Quels sont les futurs projets de Naval Sports Co. ?

Le premier gros projet de la marque, c’est l’ouverture d’un pop-up store à Paris le 22 Septembre. On va essayer de créer un espace assez unique mêlant à la fois nos produits et mettant en avant des archives du basketball rochelais des années 50. A court terme, le but est d’élargir la gamme des produits pour en développer de nouveaux ainsi que des accessoires. Je veux aussi développer le site e-commerce et des partenariats avec d’autres marques devraient voir le jour. J’aimerais aussi pouvoir créer un tournoi estampillé « Naval Sports Co. » et peut-être même un terrain de basketball en l’honneur du club de Naval. C’est pas les projets qui manquent !

Est-ce que tu peux nous teaser la prochaine nouveauté ?

Je peux juste donner un indice : Carmelo !

naval-sports-co-grounds

LE POP-UP STORE NAVAL SPORTS CO. À PARIS, À LA DÉCOUVERTE D’UN UNIVERS

Amis parisiens, rendez-vous le 22 Septembre au 70, Rue Notre-Dame de Nazareth, Paris 3ème pour découvrir la collection Naval Sports Co. Un Pop-Up store pour découvrir l’univers de cette jeune marque à travers de nombreuses archives de l’épopée sportive du Naval Sport Rochelais.Une grande première pour Naval Sports Co. et Hugo Boutin qui n’attend que vous pour présenter son beau défi.

Vous aurez l’occasion de parler Basketball, street culture et belle sape avec Hugo. Nous avons eu la chance de discuter avec un véritable passionné. Il aime ce qu’il fait et ça se ressent dans chaque couture de ses créations. Si vous ne connaissez pas encore, courrez au Pop-Up store.Vous ne serez sûrement pas déçus. Et si vous n’êtes pas sur Paris alors rendez-vous sur les réseaux sociaux de Naval Sports Co.Pour acheter les belles pièces de sa première collection.naval-sports-co-grounds-

Un grand merci à Hugo qui nous a fait confiance pour parler de son « bébé ». Ton projet est beau et honnête. Garde cette passion pour continuer à faire vivre la mémoire de ton grand-père. On croit fort en ton projet chez Grounds. Longue vie à Naval Sports Co. Si vous voulez en connaître plus sur cette page de l’histoire du basketball français, nous vous invitons à suivre Naval Sports Co. sur les réseaux sociaux.

naval-sports-co-grounds-

naval-sports-co-grounds-naval-sports-co-grounds-naval-sports-co-grounds-